Connexion
Recherche

 

Export : comment rebondir après la récolte 2016
Les 8èmes rencontres annuelles de France export Céréales se sont tenues à Paris le 22 mars avec pour thème « rebondir par la qualité et la disponibilité ».  Les échanges ont tourné autour de la récolte catastrophique de 2016 en France et son absence du marché export. Retour sur les points marquants de cette matinée.

Moins de part de marché en Algérie
L'Algérie a beau avoir augmenté ses importations de blé tendre depuis 2008, la France ne parvient pas à exporter davantage. « La France maintient ses volumes, à l'exception de cette année, mais pas sa part de marché », constate Yann Lebeau de France Export céréales. De 90 % en 2013/2014, elle n'était que de 70 % sur 2015/2017 et de 40 % sur cette campagne. L'Europe du Nord et les pays baltes remplacent les grains français. Suite à la mauvaise récolte nationale de 2016, les besoins du Maroc en blé tendre étaient considérables. Une situation qui n'a pourtant pas profité à la France, mais à la Russie et l'Ukraine en début de campagne. « C'est une vraie claque. Si nous parvenons à atteindre les 300 000 tonnes, contre les 2,4 Mt l'an passé, nous serons heureux », déplore Yann Lebeau.

Afrique subsaharienne : « la brèche est... Julia Landrieu 24/03/2017
En distribution
Ça bouge dans l'appro

Cette semaine, ça bouge chez InVivo.

Il/elle l'a dit
En amont
En aval
Politique
Innovations / Produits
Vite lu, vite vu / En bref
Vite lu, vite vu / Agenda
Réglementation / JO-JO de l'UE
Réglementation / BO
Édition n° 459 du lundi 27 mars 2017


 

 
© Reference-appro.com 2013 - Contact - Mention légales
Toute reproduction de tout ou partie de ce site est strictement interdite.
Pour une lecture optimale de Référence Appro, n'hésitez pas à utiliser les navigateurs Firefox ou Google Chrome