Plan de marchéage : quelles sont ses composantes ?

Plan de marchéage : quelles sont ses composantes ?

Dernière modification le 7 novembre 2022

Le succès et l’illumination d’un produit ou d’une marque repose sur la crédibilité de la stratégie marketing. Il est le pilier du commerce qui permet de mener plus haut son entreprise et d’affronter la concurrence.

Quelles sont les composantes du plan de marchéage ? Dans cet article, nous allons vous donner plus d’éclaircissements et de précisions.

Qu’est-ce que le plan marchéage ?

Le plan marchéage représente l’ensemble des actions marketing qu’il faut maitriser et connaître pour réussir la pérennisation et le lancement d’un service, d’une marque ou d’un produit. La réalisation du plan de marchéage conduit inévitablement à l’atteinte des objectifs de la stratégie marketing. Il est primordial que vous comprenez que chaque décision prises dans les diverses variables et politiques se complètent.

De ce fait, le plan de marchéage rassemble les actions et les décisions en quatre composantes importantes.

La politique produit

La politique produit rassemble l’ensemble des actions et décisions qui permettent d’innover, de définir et d’adapter chaque produit. Il est le pilier et demeure essentiel puisque la pertinence d’un service ou d’un produit conditionne son lancement. Plus le produit est incontournable voire indispensable, plus il devient crédible aux yeux des acheteurs. En effet, la politique produit est constituée de plusieurs sous-composants.

Nous avons la gamme et la qualité, la marque et le style, le concept et cycle de la vie, l’emballage. Vous devez aussi prendre en compte de petits services complémentaires comme l’assurance, le service après-vente, la garantie qui peuvent faire toute la différence.

A lire aussi  Où se renseigner pour trouver un serrurier à Strasbourg ?

La politique de prix

Dans le plan de marchéage, la politique de prix influence la décision des futurs acquéreurs. Les bénéfices doivent être la priorité de l’entreprise. Cependant, elle doit également avoir un œil sur le pouvoir d’achat, mais aussi sur les attentes des éventuels clients. La fixation du prix d’un produit dépend des objectifs fixés par l’entreprise. Pour la plupart des cas, l’entreprise vise à faire des bénéfices, les prix sont donc déterminés dans ce sens.

D’autres entreprises distinguent l’objectif de volume. Ce faisant, les prix sont fixés pour propulser le volume des ventes ou les chiffres d’affaires. Cependant, au cas où une entrepris a pour objectif le renom, alors, les prix seront fixés sur la base de l’image de marque.

La politique de communication

La politique de communication dans le plan de marchéage est d’une importance capitale, parce qu’elle permet de s’adresser aux consommateurs cibles. Ainsi, vous devez faire attention, parce que l’objectif n’est pas de convertir directement le client. Vous devez donc y aller étape par étape, en commençant par les informer le client sur vos produits, vos marques ou services.

Dès que le client enregistre toutes les informations, ils changent de comportement et s’intéresse et posent des questions. A ce stade, il est plus facile de changer leurs comportements en les convertissant en client prêt à passer à l’action. Ce faisant, pour communiquer et faire connaître vos services et marques, vous avez le choix entre la promotion, l’argumentation commerciale.

La politique de distribution

Le choix du moyen de distribution dépend de l’état des produits que vous proposez aux clients. Les clients doivent recevoir les produits en bon état.  Vous devez donc décider sur :

  • Les canaux de distribution
  • La stratégie de distribution
  • Le réseau de distribution
A lire aussi  Agriaffaire : le lieu parfait en vente de matériels agricoles

Voilà les composants d’un plan de marchéage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *